Réservations
la-source-du-domaine-de-bayssac-sylvie-dethiollaz-1920x1080

Docteure Sylvie Déthiollaz

Témoignages vidéo des 1ers participants et du Pr Vincenzo Castronovo.

Frontières de la mort : Que nous dit la science en 2021 ? Une scientifique partage ses 20 années d’exploration des états modifiés de conscience

Inscriptions ouvertes pour la saison 2

Présentation

De nombreuses personnes sont convaincues de pouvoir entrer en communication avec d’autres niveaux de réalités. Mais qu’en est-il vraiment ? Est-il par exemple envisageable de continuer à communiquer avec ceux qui ont franchi le seuil de la mort ? Est-ce une capacité méconnue ou une vaste supercherie ? Comment appréhender scientifiquement ces questions ? Lorsqu’on est scientifique, il faut une certaine dose d’audace et de courage pour s’engager dans l’exploration de tels sujets ! Loin d’être une tâche facile, cela peut même devenir un défi majeur quand on évolue dans un système où le matérialisme est de rigueur. Comme le soulignait l’épistémologue Thomas Kuhn : “La nouveauté émerge difficilement contre les résistances du consensus”. Il est important de rappeler que le rôle de la science est de conserver un esprit critique et une extrême prudence, surtout dans des domaines qui relèvent du “paranormal”. Pour autant, la science ne devrait pas –a priori – balayer d’un revers de main les phénomènes qui remettent en question ses modèles, au risque d’ériger par là-même ces derniers au rang de dogmes. Docteur en biologie moléculaire, Sylvie Dethiollaz incarne ces nouveaux chercheurs qui ont osé s’aventurer sur des chemins encore peu fréquentés par la science, tout en utilisant une approche rationnelle et méthodologique. Lors de ce séjour, elle nous fera part de découvertes stupéfiantes, fruits de 20 années d’études et d’exploration aux frontières de l’esprit et fera le point sur l’état actuel de la recherche sur “l’au-delà”. 

Elle abordera des questions passionnantes parmi lesquelles :

  • • L’hypothèse qu’une personne décédée continue d’exister sous une autre forme après la mort physique est-elle plausible scientifiquement ?
  • • Peut-on réellement “dialoguer” avec les morts ?
  • • La médiumnité résiste t-elle au crible scientifique ? Quelles sont les recherches scientifiques les plus rigoureuses conduites à ce jour sur ce sujet ?
  • • Qu’est-ce que les sorties hors du corps (ou OBE) nous apprennent sur la conscience ?
  • • Existe-t-il des “réalités” invisibles et différentes de la nôtre ?

Elle nous relatera quelques anecdotes qui l’ont particulièrement troublée et nous fera aussi part de son sentiment personnel sur cette question.

Biographie

Sylvie Dethiollaz est titulaire d’un doctorat en biologie moléculaire. Après des études post-graduées à l’Université de Berkeley en Californie, elle crée en 1999 le centre Noêsis à Genève, qui deviendra en 2012 l’Institut Suisse des Sciences Noétiques (ISSNOE) – une fondation reconnue d’utilité publique, qui se consacre à l’étude de la conscience – dont elle est aujourd’hui la présidente et directrice. Elle soumet à la rigueur méthodologique des phénomènes encore inexplorés et prouve que l’on peut parfaitement concilier science et quête de sens. Avec près de 5000 témoignages recueillis, Sylvie Dethiollaz est devenue une experte des états modifiés de conscience dits “non ordinaires”, dont les EMI et les OBE. Elle accueille, suit et étudie chaque année des centaines de personnes à travers le monde francophone.

Elle est l’auteur (avec Claude-Charles Fourrier) de  Etats modifiés de conscience : NDE, OBE et autres expériences aux frontières de l’espritaux éditions Favre et de  Voyage aux confins de la conscience” publié aux éditions Guy Trédaniel.

Inscriptions ouvertes pour la saison 2